Historique

Naissance de l'AFRJ

L'entrée de la Roumanie dans l'Union européenne, en  janvier 2007, est souvent prise dans sa dimension économique. Une telle approche ne devrait pas occulter l'existence d'un patrimoine juridique commun, hérité du Droit romain. Cette interpénétration s'est poursuivie au cours des siècles avec la codification napoléonienne et actuellement, dans le contexte de l'harmonisation européenne, avec les différentes réformes des systèmes procéduraux.

C'est pourquoi l'idée de réunir au sein d'une association franco-roumaine les juristes de nos deux pays, en maturation depuis des années, est devenue une évidence en 2008.

La rencontre de M. Cătălin PREDOIU, ancien Ministre de la Justice en Roumanie, et de M. Henri PAUL, ancien Ambassadeur de France à Bucarest, a été déterminante, leur volonté commune permettant de fédérer les énergies autour de ce projet. Les membres fondateurs de cette association en ont nourri le contenu par la qualité de leurs réflexions et de leurs expériences.

L'ambition de l'AFRJ est d'offrir aux juristes français et roumains un lieu ouvert de discussions et d'échanges, ainsi qu'un outil solide sur lequel s'appuyer lors de la mise en place de nouveaux projets de coopération dans le domaine du droit.

L'AFRJ se veut, avant tout, inter-disciplinaire. Ainsi, le Conseil Directeur de l'AFRJ regroupe des personnalités ayant eu des expériences variées dans divers secteurs juridiques : universitaires, magistrats, avocats ou juristes d'entreprise notamment.

De ces métissages, des droits, des professions, se dégage une énergie nouvelle, pour enrichir nos réflexions et nos pratiques communes. C'est notre objectif.